Sebastian Kneipp et les propriétés bienfaisantes de l’eau

« L’eau est source de bienfaits ; elle est la thérapie la plus simple, la plus économique et – utilisée à bon escient – la plus sûre. »

Sebastian Kneipp

La thérapie Kneipp est un procédé d’approche holistique reposant avant tout sur l’utilisation externe de l’eau, mais basé aussi sur l’apprentissage d’une alimentation équilibrée, les plantes médicinales, l’activité physique et sur une vie harmonieuse (appelée aussi « thérapie de l’ordre »). On parle également des « cinq piliers » de la thérapie selon Kneipp.

Sebastian Kneipp a connu une vie mouvementée. Jeune homme, il contracta la tuberculose, une maladie inguérissable à cette époque. L’abbé parvint cependant à se guérir lui-même en prenant des bains dans les eaux glacées du Danube : le fondement de sa cure d’eau était posé. Kneipp s’occupa dès lors intensivement de la force salutaire de l’eau sur la santé.

En raison de leur simplicité, les affusions d’eau sont toujours très appréciées aujourd’hui. En 2015, la commission de l’UNESCO a même décidé de reconnaître comme héritage culturel immatériel « la thérapie selon Sebastian Kneipp en tant que savoir traditionnel et pratique ».

Kneipp estimait que les gens étaient trop douillets et mal aguerris. C’est pourquoi le traitement Kneipp vise à renforcer la « force naturelle » innée de l’homme et à activer ses forces d’auto-guérison. Kneipp partait du principe qu’un mode de vie sain représente la condition la plus importante pour la santé. De ce fait, la thérapie selon Kneipp se base sur cinq éléments ou cinq piliers : l’eau, l’alimentation, les plantes, le mouvement et la thérapie de l’ordre (équilibre corps-esprit).

Une composante essentielle de la thérapie selon Kneipp consiste dans l’influence de la régulation thermique du corps par des stimuli externes, c’est-à-dire par de l’eau chaude ou froide. Pour garder une température régulière, le corps doit avoir une réaction réflexe à cette irritation thermique, par exemple par un changement de la circulation sanguine, du rythme cardiaque ou de la respiration. Ce qui entraîne une grande influence sur le système nerveux végétatif, allant jusqu’à influencer également des organes internes et d’autres parties corporelles. En outre, l’application de l’eau contribue au nettoyage de la peau et au renforcement du système immunitaire. La thérapie selon Kneipp traditionnelle connaît plus de 130 applications différentes.

Pour en savoir plus sur la méthode Kneipp : https://emr.ch/fr/methode/therapie-selon-kneipp-hydrotherapie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s