Wakae, la marque de vêtements de sport fabriqués à partir de déchets marins.

Courons vers la dépollution des océans ! Marie, elle, a déjà commencé en imaginant Wakae, une marque de vêtements de sport fabriqués à partir de déchets marins. « Wakae » signifie « rester » en swahili, ce qui est à l’image de sa marque car ses vêtements sont bien sûr faits pour durer.

Lors de son tour du monde, Marie réalise l’ampleur de la pollution marine notamment lors d’une session de plongée en Thaïlande. Déjà sensible aux questions environnementales, elle décide lors de son retour, de changer ses habitudes de consommation, et notamment sa propre garde-robe, en optant pour un dressing éco-responsable. Mais en tant que sportive, Marie a du mal à trouver des marques de sport engagées. Elle commence donc à développer Wakae en 2018.

Marie privilégie les circuits courts. Pour concevoir ses équipements sportifs, la jeune entrepreneure collabore avec Seaqual, une entreprise espagnole qui nettoie les océans et transforme les déchets plastiques en polyester. Le polyester est ensuite tissé, cousu et coloré pour devenir des vêtements de sport respirants et légers, comme les tenues de sports dites classiques. L’entrepreneure espère recycler 250 000 bouteilles en plastique en 3 ans grâce à son idée.

Marie Jagrik, finaliste du Trophée Perle de Lait 2020, créatrice de Wakae

Pour suivre le projet de Marie et de Wakae, voici sa page web : https://wakae.fr/ et la page de Perle de lait et de la présentation de la marque: https://www.trophee-perledelait.fr/wakae

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s