Se soigner au fil de l’eau au Pérou

Tout commence par une rencontre en Amazonie. Des intervenants de Pharmaciens Sans Frontières découvrent auprès des peuples indigènes des rives de l’Amazone leurs méthodes de médecine traditionnelle : le projet de développer une activité touristique pour financer des projets de développement au bénéfice de la population locale naît, et le « Selva Viva » est construit. Pendant une immersion de deux semaines, le sublime bateau coloré parcourra les recoins les plus étroits pour rencontrer les populations les plus isolées pour ainsi les soigner.

Pérou - Croisière en Amazonie au départ d'Iquitos - Voyages pour la planète

Sur Iquitos, province du Loreto au Pérou, sur le fleuve Marañon, affluent du plus célèbre et mystérieux fleuve, L’Amazone, ce bateau, conçu pour s’adapter aux conditions difficiles du fleuve, participe toujours au programme des « Brigades médicales » qui offre aux populations autochtones un accès au soin de santé basique, dentaire et ophtalmologique, ainsi qu’à un programme de préservation de la biodiversité. Cette expédition lancée par la Croix Rouge péruvienne est aussi un moyen pour en apprendre davantage sur les bienfaits des plantes de l’Amazonie, utilisés par les guérisseurs « Curanderos » des zones tropicales.

Avec peu de moyens modernes pour se soigner, les indigènes se dirigent la plupart du temps vers les guérisseurs des plantes pour soigner tout type de blessures et infections dentaires, soins post-natal, pathologies et maladies parasitaires comme la maladie du Chagas ou la maladie du sommeil, une maladie parasitaire qui sévit dans les régions tropicales d’Amérique du Sud et centrale, provoquée par un trypanosome qui est transmis par des réduves, sorte de punaises hématophages.

Au Pérou, le curandero est la relation unique entre l’homme et la forêt amazonienne, riche d’un savoir médicinal des plantes et des arbres, il traite ses patients via des solutions naturelles, des actes de soins comme des massages et des incantations, pour amener le patient vers les esprits de la forêt. Proche du chamanisme et de la profession d’herboriste, le « curandero peruano » est respectueux de son environnement et de sa discipline, et possède un herbier reconnu pour le traitement de maladies comme le paludisme avec l’écorce de quinquina.

La selva, un lugar lleno magia y aprendizaje para ser curanderos - INTI TV

Pour en savoir plus sur les missions de la Selva Viva, je vous conseille de voir le fabuleux reportage sur Arte avec le Dr Bernard Fontanille, médecin urgentiste français qui nous fait l’honneur de nous faire decouvrir les médecines alternatives du Monde : https://vimeo.com/89389520 et son livre, un beau cadeau pour les fêtes de fin d’année : https://livre.fnac.com/a6732828/Bernard-Fontanille-Medecines-d-ailleurs-Rencontres-avec-ceux-qui-soignent-autrement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s